Oh mince...

Votre navigateur n'est pas compatible
Pour tirer le meilleur parti de GivenGain, veuillez utiliser un navigateur moderne.

Former un enseignant, c’est former 1 000 enfants !

Texte français

Former un enseignant, c’est former 1 000 enfants ! «Campagne» : 2 000 €

Dans les 18 écoles primaires de brousse construites par l’Association Belgique-Madagascar (ABM) aux alentours de la petite ville de Morondava sur la côte ouest de Madagascar, les enseignants possèdent, en général, des connaissances scientifiques de base suffisantes, puisqu’ils ont réussi le Baccalauréat. Il leur manque hélas l’essentiel, une formation en pédagogie Leurs leçons sont en effet souvent monotones et basées sur l’apprentissage par cœur de textes peu compréhensibles et peu intégrés au milieu.

Tant qu’ils ne sont pas engagés par l’éducation nationale, ces jeunes enseignants ne sont pas payés ; ils reçoivent seulement quelques dons de nourriture de la part des parents d’élèves. Ils doivent donc travailler aussi aux champs pour survivre, et n’ont guère de temps pour préparer leurs leçons. Pour être payés par la fonction publique, ils doivent réussir un Concours d’Admission à l’Education (CAE), organisé par le Ministère, mais ils ont rarement les compétences suffisantes pour le réussir.

Notre but est de bien former ces enseignants ruraux pour qu’ils dispensent des cours de qualité aux élèves et pour qu’ils réussissent le CAE, ce qui leur permettra également d’améliorer leurs conditions de vie en brousse.

Nous récoltons des fonds pour pouvoir leur offrir une bourse auprès de l’IFEM, un nouveau centre de formation pour enseignants qui vient d’ouvrir à Morondava. Celui-ci dispense des cours de pédagogie, de méthodologie, de français, d’expression orale…pendant 10 mois. La bourse d’études d’un enseignant revient à 200 €. En 2022, nous espérons former 10 enseignants.

Aidons ces jeunes instituteurs à mieux se former et à devenir les indispensables piliers de l’éducation en milieu rural.

Faites un don ou lancez votre propre projet de collecte de fonds pour nous aujourd'hui.


English version

Teaching a teacher is teaching 1000 children!The Belgium-Madagascar Association (ABM in French) has built 18 bush primaryschools in the countryside around Morondava, a city located on the Madagascar West Coast. Our teachers have a sufficient scientific background for teaching properly, as they have successfully completed secondary education, but they really lack pedagogical skills. Most lessons are very monotonous and consist in learning texts by heart, mostly unintelligible and unsuitable to their curricula.

As long as they are not hired by national education, these young teachers are not paid; they only receive some food donations from pupils’ parents. For that reason, they also have to work on the field for survival, and have very little time to prepare their lessons. To be paid by the Ministry of Education, they must succeed in an official admission exam called CAE but they mostly lack skills and knowledge for succeeding.

Our goal is to better train these rural teachers so that they can deliver better lessons and be able to succeed in the CAE. Then they will live in better conditions by being paid by the Ministry.We are raising funds to pay tuition fees for 10 teachers in the new Morondava Teacher Training Center, called IFEM. IFEM provides courses in pedagogy, methodology, French, oral expression ... for a period of 10 months. A teacher's scholarship is worth € 200. In 2022, we hope to train 10 teachers.

Let us help these young teachers to achieve a better training and thus become essential pillars of education in rural areas.

Support our campaign by making a donation or by starting your own fundraising project for us today.

international

Dons

  1. linda Buelens

    22 février

    €60.00
  2. Sophie & Olivier Georges

    9 février

    €30.00
  3. Annette Mahy

    7 février

    €120.00
6 Dons